21 Aout 2016, VOUGLANS ! Enfin, plus d'un an que je vous en parle ! 

Il est 8h30, nous sommes déjà sur place... très en avance, d'autant plus que j'ai déjà mon dossard car venu le récupérer samedi après-midi ! 

j'en ai profité pour faire une pause devant ce splendide lac et mettre les orteils à l'eau ! 

14079591_1006022556183464_1162845606921263314_n

Je retrouve ma copine Florence, venue me voir du pays de gex. Elle est  accompagnée de romane, natacha, charline et jérome qui va lui aussi se lancer sur le L, dans quelques heures ! On rigole, on se détend on discute du triathlon bien sur ! on va prendre un café... Le temps s'écoule tranquillement paisiblement et dans la détente ! 

Il est l'heure d'aller préparer mes affaires. Minutieusement je prend tout ce dont je vais avoir besoin pendant la course, regonfle mes pneus, rempli d'alimention ma pochette,..., tout ça assisté par mon chéri.

Prête, sac au dos, je me rapproche du parc à vélo, et là je retrouve ma grande soeur Titou, mon cousin Franck et sa famille, Laetitia, leur 2 enfants Elise et Loic ainsi que Aurélie et sarah des copines de Bourg en bresse. Voyant tous ces gens venu pour moi, je ne peux m'empécher de pleurer ( premières larmes) ! Accolades, embrassades, rigolade pour un peu détendre l'atmosphère très émotionisée  !!!

IMG_1929 

IMG_1933

Je rentre au parc et place mes affaires pour un déroulement au top, des transitions. Qui seront pourtant super longues comme d'hab ! 

IMG_1914 IMG_1928

Et c'est le moment de descendre à la plage, nouvelle surprise, c'est maintenant coach Bruno et sa femme  Pascale que je vois ! Purée.... Là je n'ai plus d'excuse, je dois allé au bout ! Mais surtout super heureuse de les voir ! apres au moins 6 ans ! 

IMG_1939 Derniers petits conseils !

IMG_1941

Bon voilà, il est temps maintenant de se mettre dans la course, le départ est imminent !

Deuxième séance émotions, positionnée pres de la barrière un peu en arrière, mon amour de cousin viens me prendre dans ses bras m'encourage et me serre fort, je pleurs, il pleurt, puis mon amie Flo vient à son tour me donner de sa  force et là encore, c'est effusion de larmes ! 

Maintenant,  il me faut me concentrer, je regarde la première bouée, comme elle est loin ! Je repense aux mots de bruno, je dois m'appliquer, ne pas chercher à allé vite ! Bien prendre mes appuis. Nous sommes 188 dont une petite quinzaine de donzelles, nous nous applaudissons pour nous donner du courage, et c'est parti. Il  nous faut aller  jusqu'au pont, passer dessous, le dépasser. Arriver à la  première bouée ! La contourner, la laisser à notre gauche, revenir sous le pont, aller chercher la deuxième puis la troisième et voilà au loin, l'Arche rose dressée au milieu de sapins, quel belle vision ! Pendant ces 1900 mêtres, j'ai réfléchi à mes bras, à mes gestes, puis j'ai pensé à chacun d'entre vous et à vos conseils, pascal, jenny, vivi, fabrice,... j'ai pensé aussi à mon papa ... ! J'ai rattrappé des nageurs, géné certains, été géné moi même par d'autres... enfin bref comme d'habitude on est pas seul et faut faire avec les autres ! Pourtant on était dans une immense piscine, mais y a fallu qu'on se collent les uns aux autres, comme attiré, c'est dingue ! 

14075057_1824827594413050_380702595_o IMG_1949

Je fais donc mon parcours natation sans paniquer, sans m'énerver, je ne pense pas au vélo. Je trouvve que c'est long, surtout pour atteindre la première petit tache blanche qui devient au fur et à mesure bien grosse ! le passage sous le pont est indescriptible ! cet t immence architecture de beton juste au dessus de ma tête me donne des frissons et aussi une sensation d'etre bien minuscule ! Un truc de dingue ! 

Voilà enfin l'arche et je sors de l'eau plutot bien ! J'entend mon fan club me féliciter et m'encourager, romane me dis que j'ai fais 43 minutes, cool, j'avais espéré 45, suis dans les temps ! 

14080843_1824798744415935_1817337701_n (1)

T1, je galère pour enlever la combi, puis j'enfile mon maillot de vélo, poches chargées, chaussettes, chaussures, casque, enfin tout quoi ! je prend vitus, et tous les deux, partons pour notre boucle de vélo de 90kms ! au passage un petit mot gentil de l'arbitre, le seul que je verrais de la journée, d'ailleurs, complimentant mon maillot ! (lol) 

Et c'est partie pour une première boucle. Nous faisons le tour du lac de vouglans,  le parcours fait un 8.  Ce qui m' offre la chance de repasser au pont et de reprendre encore des encouragements ! 

IMG_1986

La première grosse difficulté arrive très vite, à 2 kms du départ, on attaque la cote de 18% sur 800 mêtres. Le coeur s'emballe, je surventille, pas surprenant, je pose le pied à terre au 2/3.  négocie le virage à pied et remonte sur le velo pour la terminer ! Dur dur. Ensuite ça descend pendant 10 kilometres ! j'en profite pour m'hydrater et m'alimenter. Je continue mon petit bonhomme de chemin. Avance, monte, descend et remonte et redescend... Je boucle les premiers 30 kms et reviens au point de départ ! Cette fois c'est natalie, cyril, ben et sam que je vois au bout du pont ! Mon fan club s'agrandit ! Je suis très heureuse de les voir, mais je passe trop vite pour les embrasser ! 

Le reste du fan club un peu plus haut, me jette au passage encore de leur énergie ainsi que Françoise.  

IMG_1991

IMG_1996

Je continue de pédaler et part pour les 60 derniers kilomètres.  Jusque là, ça va. Ces encourgements m'ont beaucoup ému, et un peu plus bas, loin de tous, de nouveau je pleure à chaudes larmes ! Je sais aussi que je vais etre seul le reste du parcours et surtout que le plus dur arrive.

Je reprend mes esprits et réfléchie au parcours. Je pense le connaître puisqu'en mars, je suis venue le faire ! Sauf que en faite, ben on n'a pas du tout fait le bon parcours ! Et du coup je vais être très surprise ! Pour le moment je roule et tout va bien. Je gère tant bien que mal mon hydratation et mon alimentation ! J'ai une montre sous les yeux pour me donner l'heure, mais surtout pour regarder défiler les minutes ! je dois boire une gorgée toute les 10' et manger toute les 20 à 30' ! Sauf que au bout d'un moment je ne sais plus dutout ou j'en suis... si au tour d'avant jai bu de l'eau ou mon produit , si ça fait 10 ou 15 ' .... Du coup je continue à vérifier le temps qui passe en n'étant pas vraiment précise, mais je bois et mange régulièrement, c'est l'essentiel ! Enfin j'espère. 

Première surprise, je suis dirigée sur la gauche et monte vers la plage de bellecin, chose que je n'ai pas fait en Mars ! Ca grimpe, le nez dans le guidon, je monte tranquillement puis soudain, j'en prend plein les yeux, je surplombe le lac et un magnifique panorama s'offre à moi ! Au milieu des connifères verts, le lac vert turquoise  ! Whouaou Splendide.

Je continue mon ascenssion pendant 4 kms. Puis c'est une redescente vers le village d'onoz.. ( ça ne  s'invente pas ..on oz.. ). Je remonte, puis redescend sur le barrage de vouglans ! Je sais qu'après ça, arrive la deuxième grosse difficulté, la cote de  7 kms à 8% pour parti ! Elle va être longue et très painible ! Personne sur mon passge dans les villages ! Mais vous êtes ou les gens ? C'est dur, je fatigue, j'ai mal au ventre, déjà depuis un moment, mais la dans la difficulté c'est plus sensible.  Je grimpe et grimpe encore et finalement j'arrive au sommet ! Deuxième difficulté passée. Je me rejouis car je crois qu'il y a une longue descente et un retour ! Mais autre erreur de parcours de mars. Car en faite, à moirans en montagne, on nous envoie vers les creuset ! Et de nouveau 7.5 kms d'ascenssion  ! Rien que ça ... Gros moment de déprime. Moi qui pensais redescendre, le moral en prend un gros coup !  

Je suis dans la foret, c'est beau, ça sent bon, puis je suis là parce que je l'ai choisi. Alors allons y ! Je grimpe, le dénivellé n'est pas trop fort, ça monte tranquillement au point le plus haut. j'y arrive fatiguée, j'ai mal au dos, aux cervicalles, au cou, aux épaules, partout en fait ! Je ne sais plus trop comment me mettre sur  tutuss. J'en ai marre. La descente aurait du être régénératrice, mais non, il fait froid, très froid, je grellotte et j'ai tellement mal partout, impossible de me positionner pour optimiser ! 

Je regarde l'heure, et je constate que j'ai mis 4h30 pour faire les 90kms, c'est beaucoup ! je penses à vincent, il travail demain lundi, on rentre cette nuit. Nous ne devons pas partir trop tard pour qu'il ai le temps de dormir un peu ! Je me demande si c'est raisonnable de partir sur la course à pied ! je vais mettre beaucoup de temps aussi ! Je m'interroge...tout en revenant au parc à vélo. Heureuse de poser le vélo... C'est la première fois que je ne te supporte plus mon vitus. J'espère que tu ne m'en veux pas trop ! 

Vincent n'est pas là ! impossible de voir avec lui...

J'entend les encouragements de tous et me rappel que vous êtes venu me voir passé l'arche, que beaucoup de gens ont foi  en ma réussite, que je veux aussi allé au bout. Alors je décide de repartir.  De plus je m'assure que je pourrais finir, en papotant avec une bénévole m'encouragant et me confimant qu'ils m'attendront, ils le font toujours ! 

14080936_1824797401082736_942604581_n

 Je me change, chausse les lucettes et c'est partie pour le plus difficile semi-marathon de ma nouvelle et jeune vie de runneuse. 

Je monte la première côte en marchant, installe mon buff sur ma tête, mange une compote, et au premier plat trottine. après les 3 premiers kms, je fais une erreur de parcours et me retrouve à devoir remonter une longue côte car j'ai loupé un chemin sur ma gauche !  Je me sens bien. Je marche dans les côtes, cours sur le plat et dans les descentes, comme décidé avec Bruno. Tout va bien, je gère, j'ai toujours et de plus en plus mal au ventre. mais c'est supportable. Je suis accompagné de vincent ! il trottine avec moi.  Nous avalons les kilomêtres, 7, puis 8,10 , 14... ça va toujours, je pratique toujours l'alternance entre la marche et la course. Je commence à fatiguer, j'ai encore et toujours mal au ventre. Je suis pourtant sur le retour, la fin approche, mais j'ai de plus en plus de mal à courir. Bruno arrive à son tour, m'oblige à courir, et je continu à avaler les kilometres. Le spectacle est  magnifique, on longe le lac encore et toujours, je m'éfforce à regarder cette beaute, pour me rappeler pourquoi je suis là. Je penses à mon papa.  Je ne craque pas.. j'avance doucement mais j'avance ! Ok je suis hors temps, hors délai, même si ils ont décidé de m'attendre. Mais je veux allé au bout. Ce n'est pas le chrono que je suis venue chercher ! 

C'est enfin la fin, au bout de la ligne l'arche, derrière moi des bénévoles, des inconnus, ma soeur, mon amoureux, ma famille, mon amie flo, mon cousin,mes copines à coté de moi pascale qui me tire, qui me pousse, me prend la main, tout le monde m'emmène au bout. 

Je passe l'arche, et natalie me prend dans ses bras, me félicite..." je le savais....." ... merci pour ta confiance ! Et là, dernier moment d'émotion, je pleure ! Encore ! 

14102735_1007147166071003_5960484310143015350_n

Mais quelle journée ! 

Je prend ma soeur dans mes bras qui est en larme, ma flo en larme aussi ! Et je savourse ces moments intense que je partage.  

Seul cette course pouvait me donner ça, parce que je n'ai fais cette course que pour ça ! pour tout ce que ça represente pour moi ! Je suis venue chercher le souvenir de mon papa, de mon enfance, je suis venu chercher la force de cet endroit !  

Ca été très dur. Le parcours vélo est très exigeant, la cap aussi ! je n'étais pas suffisemment prête pour tous ces dénivelés !

Je remercie l'organisation de m'avoir laissé terminer ! Quelle magnifique course! Les gens sont tous tellement sympa ! 

Je remercie, natalie, cyril, ben, sam, flo, natacha, aurélie, sarah, cousin franck, laetitia, elyse, loic, romane, charline, jérome, Ma titou d'amour, coatch bruno et pascale,  pour vos encouragements et votre soutien ! Merci d'être venue à moi.

Je remercie aussi tous les gens qui m'ont encouragé sur ma page FB, je pense particulièrement à Vivi, jenny, Bénédicte, qui ont vécu derrière leur écran d'ordinateur ma course à fond dérrière moi ! Merci beaucoup.  quel plaisir de lire vos commantaires ! Pardon de vous avoir fait stresser ! 

Merci Fabrice de mavoir soutenu, et bien conseillé, Merci pascal d'avoir un peu douté de m'avoir finalement compris et de m'avoir bien conseillé aussi !

Merci nadette pour ta combi et aussi pour tous les entrainement que tu as bien voulu partager avec moi ! 

Un énorme merci à mon coachi qui n'aime pas que je parle de lui ! Mais là quand même, suis un peu obligée  de désobéir !  

Et surtout un big big love à mon chéri qui me laisse m'épanouir dans ce sport et qui est  là quand il faut !  

Et enfin un dernier merci !  MERCI PAPA, ou que tu sois. Et repose en paix  ! 

14111748_1824827454413064_1536368064_n

ma médaille, bien mérité, merci céline !

14054089_10208489983861480_336810891552749517_n

 

Je suis fière et heureuse de ce que je viens de réaliser  !