Et oui nous voilà bientôt arrivé au terme d'une sacrément belle histoire.

Mais pour l'instant , nous sommes seulement  le Vendredi 15 Septembre 2017 et il  nous reste encore quelques aventures à vivre.

Le jour se lève à Cerro Castillo, sous un ciel gris, après une bonne nuit réparatrice.

Mon estomac s'est remis à l'endroit, le moral est bon, quelques petits bouts de ciel bleu nous laissent espérer une bonne météo. Ça promet une belle journée, qu'on attaque comme à notre habitude avec un petit déjeuné copieux.

20170915_084538 20170915_084559

Nous pensions trouver une station d'essence ici, et en faite il n'y en a pas ! La jauge nous informe que nous sommes un peu dans la mouise ! Nous décidons alors, d'aller sur Puertos Natales, avant de partir pour notre excursion du jour, faire le plein d'essence !

Avant de quitter pour toujours, Cerro Castillo, comme bon touriste que nous sommes, nous faisons une halte au magasin de souvenirs. Une petite mine d'or dans lequel chacun d'entre nous trouvera quelques petites choses à ramener.

Nous sommes accueilli par Juan Carlos, le Propriétaire de l'hôtel qui nous avait nourri la veille de notre départ pour l'argentine ! Vous vous souvenez ?

Personnage  très accueillant, très sympathique, toujours près à rendre service. 

20170915_101755 20170915_105515

On reprend enfin la route. Moi au volant, direction Puertos Natales. On y est vite et le fond de cuve à suffit ! Ouffffff !!! 

Les deux jours qu'il nous reste sont dédiés à des randonnées dans le parc national de Torres del paine. Nous partons en direction du lac Péhoé, à la recherche de la cascade ! 

Finalement le gris l'a emporté sur le bleu, et pour la première fois de tout  notre séjour, il pleut. Il fait beaucoup de vent et il pleut !  La balade va être plutôt atypique. Mais belle. Sûrement moins  que si nous avions eu du soleil et une belle lumière. Mais malgré tout notre moral et notre bonne humeur est au beau fixe. Nous nous équipons et nous voilà parti à l'assaut du parcours. 

Le panorama ne nous ment pas, il nous sublime comme à son habitude. Les yeux grands ouvert on découvre encore et toujours de belles images !

20170915_141118 20170915_142619

20170915_190544 20170915_191515

20170915_192051

On monte un peu et nous voilà à la Salto Grande. Il s'agit d'une cascade qui provient de l'écoulement du Lac Nordernskjöld dans le Lac Pehoé ! Même sous ce mauvais temps, la vison nous enchante. L'eau est bleu turquoise. A son passage de la brouillasse ressort, forcer probablement aussi par le vent ! 

IMG-20170916-WA0025

20170915_145801

20170915_145921

Après cette contemplation, nous laissons la cascade et repartons à l'assaut de la montagne, en direction du point de vue "Mirador Cuernos",  contre vent et pluie. Pas facile car le vent souffle vraiment très très fort. Mais l'effort n'est pas vain. A notre grand enchantement au bout du chemin, sur la dernière petite bosse et après un virage, nous tombons nez à  nez avec un guanaco, puis deux et enfin, un troupeau nous fait fasse. Ils sont là, à 2 mètres  ! Pas farouche. Pas inquiet. Paisible,  tranquille, comme tout ici ! 

Ils nous observent, comme nous, nous les observons. Ils restent là, ce laissent prendre en photos. Et se posent, se couchent finalement dans un trou , un peu à l'abrit du mauvais temps ! 

Cette vision, ce face à face est juste magique ! Ce moment, cet instant, ou le temps se suspend... Juste le temps de te laisser le temps de profiter de ce moment incroyable. 

20170915_154957 20170915_155202

IMG-20170920-WA0079

Nous reprenons, enfin,  notre chemin, finissons notre parcours, redescendons vers la voiture.

Nous faisons une halte  dans une petite auberge pour y prendre une bonne petite soupe de tomate bien chaude.

20170915_201017 20170915_150624

IMG-20170916-WA0019 

20170915_194530

La soupe fait du bien, nous avons besoin de nous réchauffer et de sécher un peu, puisque nous sommes tous les 6, mouillés jusqu'au os ! Nous devons décider de notre lieu de villégiature pour ce soir, nous votons, et c'est  un  retour à Puerto Natales qu'y l'emporte, en espérant que nous aurons la chance d'avoir des chambres au Kau loge ! 

Le kau loge et nos chambres nous attendent ! Trop top. Nous sommes encore l'hiver et peu d'établisements sont ouverts dans le parc. Nous réservons alors aussi  la nuit suivante, et passerons donc nos deux dernières nuits en Patagonie, dans ce charmant petit établissement face au pacifique.

 

Samedi 16 septembre 2017.

On retrouve notre table, pour le ptit déj, nos places, nos petits pains grillé ... Tout y est. On fait le plein et on repart en direction du parc W, pour une nouvelle randonné.

On se décide pour une ascension de plus de 700 mètres de dénivelé pour allé toucher la neige du bout des doigts. Pour l'instant, même si la météo est maussade, ni il ne pleut, ni il n'y a du vent.. on ne s'en sort pas trop mal ! Mais ça ne va pas durer !

On prend le chemin en direction du sommet. La flore  est plus dense que d'habitude. Il y a beaucoup de végétations diverses et variées. Un seul petit single nous permet d'avancer sans se tromper. On avance chacun à notre rythme. Très vite la pente deviens raide, très raide trop raide pour moi. Je fais de fréquents arrêts, mais je sens vite que je vais arriver à mes limites ! J'ai les jambes qui trembles et le souffle très court. au bout de 400 metres je décide de redescendre, Flo, Nanat, Marie, Jean luc et jérome continuent l'ascention, quand moi je prend le parcours en sens inverse.  Je prend mon temps pour redescendre et profite de ce moment de solitude pour contempler cet espace. Puis, je ferme les yeux, respire lentement et écoute la montagne, la nature, les gouttes de pluie sur ma capuche, un oiseau au loin qui cri, un leger vent dans les arbres qui chante. Je me remplie de tout ça, et je me sens pleinement et éperdument Heureuse et Libre.

IMG-20170916-WA0054 20170916_170240

20170916_173319 20170916_181028

20170916_181026 IMG-20170916-WA0050

IMG-20170916-WA0055 IMG-20170920-WA0025

J'arrive à la voiture juste avant la grosse averse. je me change et fait chauffer l'habitacle pour le retour des guerriers.

Ils ne sont pas trop long et me rejoignent rapidement. 

Après cette belle balade, nous décidons de nous rendre au lago grey  hôtel, ou nous prenons une bière et même deux ! elle est trop bonne.

20170916_203522 20170916_203816

C'est le retour au kau loge. On quitte le parc et reprenons pour la dernière fois, la piste. On prend les dernières photos de ce paysage magnifique. Nous passons pour la dernière fois devant cette petite bicoque, plantée là, au milieu de nul part, que je prendre en photo cette fois enfin, car c'est ma dernière chance  !

Oui vous l'avez compris. On vit nos dernières heures en Patagnie.

20170916_222330 20170916_222343

P1040641

Et juste pour le plaisir, il y a ce dossier ! Ce moment délicieux  ou toi et moi, ma flo, on partage un bon fou rire, en nous moquant parce qu'on vous aimes, de vous en train de dormir !

Je partage cette photo, parce que je trouve que ça reflete bien ces moments d'amours, de confiance, de générosité, de bonne entente et de bien être, que nous avons tous partager !  Et j'en profite pour vous dire que je vous ai grave kiffer.

 20170916_221508

La journée s'achève, on ne change rien, on mange, on boit, on profite, on rigole et on fête notre séjour. On se couche.

Bonne nuit, à demain ! 

 

Dimanche 17 Septembre 2017.

Pas de gueule de bois ce matin. On prend notre temps, il n'y a pas d'urgence. Nous avons rendez-vous en début d'après-midi  pour rendre la voiture de location à punta Arenas et prendre notre vol  pour santiago du chili.

On se prépare donc tranquillement, on étire le temps de notre petit déjeuner, comme si inconsciemment nous ne voulions pas partir. On refait nos sacs. Le mien que je n'arrive pas à fermer. C'est la  mouise ! Puis on prend la route pour Punta Arénas.

20170917_001542

 

Retour au point de départ.

A l'aéroport, on rend le véhicule, sans aucun soucis ! On aura fait pendant notre séjour 2500 kms ! 

On déjeune, il faut bien passer le temps. et on embarque.

Le vol est plein et nous sommes clairsemé dans l'avion. Peut être aussi pour commencer, en douceur, à nous habituer à vivre de nouveau les uns, sans les autres ? 

 

20170917_172617

20170917_182003

 

Dans l'avion, je suis assise a coté d'un couple gentil  et généreux. Quand on passe au dessus de pics de la cordillière des andes ils prennent le temps de me les montrer et de prendre pour moi les photos. Malgré la barrière de la langue nous arrivons à nous comprendre. C'est magnifique. A la fin du voyage, au moment de quitter l'avion, ma voisine me prend dans ses bras et m'embrasse. C'est aussi ça a patagonie.

Villarica volcan de la cordilière des andes.

20170917_225053  20170917_225940

On atterrit à santiago du chili, on prend une navette qui nous emmène à notre hôtel. Nous sommes la veille de leur fête nationale et malheureusement pour nous tout est fermé. 

Notre soirée ne sera pas des plus mémorables. Le resto, le seul ouvert, nous propose un repas bien moyen qu'aucun de nous n'appréci. Mais l'hôtel n'est pas trop mal, les chambres sobres. 

Nous prenons quand même le temps d'une petite balade nocturne dans le quartier de santiogo dans lequel nous sommes. Quartier plus chic que ce que nous avons découvert à notre 1ere visite. 

20170918_031147 20170918_030548

20170918_030544

 Et compte tenu de la grosse activité, nous reste plus qu'à aller dormir.

 

Lundi 18 Septembre 2017.

Aujourd'hui, les chiliens fête leur indépendance ! tout est  fermé. Nous devons nous occuper puisque notre avion ne décolle qu'en fin de journée. Et nous n'avons rendez-vous qu'à 17 heures avec une navette pour le retour à l'aéroport.

Nous décidons donc ne nous rendre à une manifestation organiser pour fêter la gloire de l'armée chilienne. Un taxi nous conduit jusqu'a l'endroit ou nous passerons la journée.

La transition est brutal, on passe du froid au chaud, du vide au plein, de la solitude à la foule ! C'est sur, cette fois c'est bien fini, la patagonie est derrière nous ! On découvre alors, l'histoire de ce pays et son armée, ces rituelles, son peuple.. 

IMG-20170918-WA0012  IMG-20170918-WA0066

IMG-20170918-WA0064 IMG-20170918-WA0042

On passe une bonne journée. Puis on se rend à l'aéroport, et on prend notre avion pour Atlanta. 

Arrivé à Atlanta à 5 heures de matin le mardi 19 septembre. Aucun de nous n'a dormi dans l'avion.

On reste 8 heures à l'aéroport en transit, avant notre prochain vol pour Paris. On vit les premières séparations un peu tristes, car les garçons ne sont pas sur le même vols et eux, transitent par Amsterdam pour Genève. 

On reste donc les 2 dernières heures entre filles. On embarque, pour atterrir à 6 heures le mercredi 20 septembre à Paris.  Cette fois-ci encore, nous n'avons pas dormi. l'un comme l'autre des vols étaient pleins. Pas possible de dormir avec le bruit, le monde, la chaleur, et la position assise !!! je suis, nous sommes mortes et j'ai une tête à faire peur ! 

 22901648_2059520954277045_1443021713_n

 

La preuve en image... Soyez indulgent, après 48 heures de voyage sans dormir, je ne suis pas très fraîche !!! hahaha..

Cette fois c'est la deuxième séparation. Flo, Marie et Nanat, partent prendre leur avion pour Genève et moi mon train pour Tours. Les au revoirs sont rapides, et tant mieux, comme ça je ne pleurs pas !

Je vais essayer d'attrapper le train de 7h30. Pour ça, je dois aller récupérer mon sac et courir jusqu'a la gare en traversant tout l'aéroport. Peine perdu. J'arrive à temps sur le quai, le train est là, mais le contrôleur ne me laisse pas monter, car mon billet est pour le train de 12h15 ! En sueur, essoufflée, je suis dépitée... et m'en retourne erré dans la gare.

4 heures à combattre le froid et le sommeil ! La matinée la plus longue de ma vie.

J'arrive enfin à 16 heures chez moi. Je suis fatiguée, mais heureuse d'être rentrée. 

j'ai finalement versé ma larme à la gare quand je vois Nadette et  Sylvie venues m'attendre. Big bisous les filles.

 

Ainsi s'achève mon périple patagonien ! 

j'espère que ces photos et ce petit récit vous aurons plus et que vous avez pu un peu voyager.

Moi j'ai vécu une très, très belle aventure. Extraordinaire périple au bout du monde et à l'intérieur de moi ! 

J'ai rencontré de belles personnes, partager avec vous, Flo, Nanat, Marie-rose, Jérome  et jean luc, de beaux moments, Merci mes amis de voyage.

Mais surtout j'ai retrouvé et redécouvert mon Amie, ma Flo, à qui je dois ce voyage ! A qui je dois plus encore. 

Je te remercie d'être la personne que tu es, d'être l'amie que tu es. Merci pour ce voyage intérieur et au bout du monde ! Merci pour ces moments que nous avons partagé et qui nous appartiennent. love you ma flo ! 

 

Et, ... Merci à toi PATAGONIE, tu es un pays Extraordinaire ! 

 

20170908_172221