5 heures, dimanche 10 juin 2018, je me lève...et je te bouscule... . Ha non c'est pas ça. Enfin si, ça pourrait, mais c'est déjà pris et puis c'est pas le sujet !  

le sujet c'est : Ma  participation au tout premier TourNMan de son histoire, " le défi des Rois" le premier XXL ayant lieu à TOURS...

Moi je vais juste défier les princes et me lancer sur la distance L !

Je suis sur mes terres, à la maison, cela devrait être un avantage.. Enfin c'est ce que l'on se disait au basket quand on jouait sur notre terrain ! La je ne suis pas sure que cela change quoi que ce soit ...

Je ne connais ni le parcours natation, ni celui du vélo et encore moins la course à pied... pas dutout mes Quartiers ! Sauf que dans le contexte, ce n'est pas un problème car pour moi ça ne change rien ! 

Je me lève après une bonne nuit de sommeil. Inespéré la veille d'une course, et même inespéré puisque voilà déjà des nuits que je dors mal. Un miracle ! 

je prend un copieux petit déjeuné. tranches de jambons, pain et thé vert ... comme d'habitude ! C'est ma seule habitude alimentaire du jour. Car pour le reste de ce qui va être  mon alimentation et ma boisson pendant la course, et ben je pars un peu à l'inconnu. C'est pas sérieux certe. Mais je n'ai pas pri le temps d'essayer ce que je vais manger. D'ailleurs j'ai décidé seulement vendredi soir de ce que sera mon alimentation pendant la course. C'est dire ! Et ma boisson habituel,  n'etant plus dispo j'en ai acheter une autre au dernier moment, la même marque, "Fenioux",  quand même faut pas exagérer !!!  

C'est étrange, car malgré ça, je ne suis pas inquiète. Ni pour l'alimentation qui sera un cake salé, confectionné la veille au soir et quelques bonbons et pâtes de fruits pour le sucré, pour changer un peu, ni pour la boisson ! 

Voilà, je suis parée, derniers petits réglages, préparation des bidons de boissons, de mon petit sac plein de mes petits encas. Vérification des sacs T0 et T1. Le sac T2 avec les lucettes et Vitus sont déjà à m'attendrent au parc à vélo. Ils ont été déposés la veille au soir de la course.

Je prend la route, et je descend à TOURS.. 45 Minutes après j'arrive au parc des expositions ! C'est déjà l'effervescence. Les triathlètes qui se lancent sur le XXL sont déjà en actions car démarrent leur course à 7h30. 3 Tnt-tistes se lancent sur cette distance ! David, Dédé dont c'est le premier et Médéric. 

Je me dirrige au parc à vélo et retrouve Françoise et son mari venu du JURA, ( coeur coeur coeur !!! ) pour courir le L aussi ! ils sont juste à coté de moi dans le parc ! On se brief,on parle de la course, du temps, de la pluie qui tombe. Car oui, il pleut et il est annoncé un temps très très moche toute la journée ... Oupsss !!! 

35329073_10216364905935298_2574883230968709120_n

 

On termine les derniers petits réglages et on se dirige vers le cher. C'est là que nous devrons parcourir nos 1900 Mètres de natation. 

Je retrouve Sylvie venue de champagne et Meryl venu aussi de loin pour participer à cette course ! Elles sont là à cause ou grâce à moi ! L'avenir nous le dira !!! Car , il y a un an quand je me suis inscrite j'ai demandé qui faisait quoi ce jour là ? elles ont répondu présente comme bénédicte qui a eu elle, moins de chance à l'inscription et qui n'a pas eu le temps de cliquer à temps !!! Partie remise ma petite béné, car il va bien falloir nous la faire cette course, n'est ce pas ? 

35430791_10216364905695292_4751511028095778816_n

On se prépare pour ce qui va être pour moi mais comme pour beaucoup d'autres, un exercice compliqué ! La pluie et les orages ont contraints d'ouvrir des vannes en amont du cher. Ce qui à pour conséquence d'augmenter le débit de l'eau qui se déverse à fort courant dans le sens opposé à notre natation ! Et oui ... !

Avant le départ, je croise batiste, collègue qui se lance sur son premier triathlon, jodi, sebastien, et encore plein d'autres.  Je loupe jenny, julie et même Franck et nico tnt-tiste aussi sur L ...Ont-ils eu peur ? Mais nannn , j'ai vu leur vélo ... !

c'est la fête, je suis bien, pas d'angoisse, pas de boule au ventre, je suis même plutot contente d'être là finalement ! Je suis sereine.

Je vois  mon petit Briac , jeune collègue qui est venu nous encourager. Responsable  de la vidéo du siècle, dans laquelle on me voit transitionner excellemment !!! (ça se payera !!! ) !!!

Voilà c'est le départ... je me jete à l'eau et commence à nager le crawl . Je ne sais pas si c'est le fait de ne pas avoir fait de triathlon depuis des lustres, mais j'avais oublié le roulot compresseur.  Je me retrouve effectivement prise à batailler pour me faire de la place. Je prend des coups, j'en donne. Je me suis mise dans le sasse de plus de 45 Minutes, je suis donc vers la fin, mais je n'ai pas regarder que derière moi , un certains nombres ce lancent aussi ..Moi qui d'ordinaire me met vraiment en dernier .. là, j'ai un peu oublier !!!  

Finalement j'opte pour la brasse et vois un peu mieux comme cela ce qui se passe, je controle les gens à droite à gauche...prend moins de coup ! Ducoup je fais toute ma course comme ça. Par moment je crawl pour soulager mes jambes qui prennent chères ! je prend cette décison parce que, de 1, je me sens mieux comme cela et de 2 , je ne suis pas pressée. Je veux essayer de terminer ce L et je décide alors de faire tout tranquillou ! j'ai 1h15 pour sortir de l'eau ... c'est suffisant ! 

C'est long, très long ! j'ai chaud et soif. je retrouve Franck à la dernière boué avant le retour ! on echange deux mots... pour le taquiner je lui choppe le pied ! mais pas trop, je ne veux pas me faire accuser de tricherie ! 

Le retour est plus, beaucoup plus rapide ! dans le sens du courant c'est tout de suite plus facile ! je sors de l'eau après 1h03 d'exercice ! du jamais vu !!! j'ai bien pris mon temps ... mais le courant nous a tous aussi, bien ralenti .. D'ailleurs certains d'entre nous n'ont pas eu la chance de finir à temps et se sont retourvés disqualifié! C'est vraiment pas de chance ce courant et cette météo !

Franck et moi nous retrouvons sur la transtion de 600 m. Ca nous laisse le temps d'échanger. puis c'est parti pour les 90 kms de vélo. Je ne le reverrais plus jusqu'a la fin ! 

34848970_2198826850346454_1604254960336240640_n

Vitus et moi partons pour cette nouvelle aventure.Je vais bien, mais j'ai quand même un peu de larmes qui viennent gonflées mes paupières ! Allez du courage et tout ira bien ! je me parle, parle à vitus. m'encourage !

Je me base sur une petite moyenne de 20 km/heure .... ! comme cela, je ne devrait pas trop consommer d'énergie..  je pars pour 90kms quand même.. et j'ai toujours l'ambition de faire la cap ! 

je roule et découvre le parcours. un vrai plaisir, il est beau et agréable ! Je suis beaucoup encouragé par les bénévoles, au top ! par les cycliste qui me doublent... ! 

je progresse et arrive au premier ravito ou je vois jérome. Je papotte avec lui prend à boire et une banane. je repart au bout de quelques minutes. je continue mon avancé et arrive au chateau de Rigny-ussé. Le choix du parcours nous l'offre de plein face. Un vrai régal ! 

j'ai encore 50 kilomètres à faire. Le point ravitos suivant c'est ma chère natalie qui m'attend, venu exprès pour me voir !

Elle me fait la surprise, m'encourage, me réconforte. C'est petite pause photo.. et c'est reparti pour les 30 derniers kilomètres. 

34862164_1998941200139893_3387524037310676992_n

 

Ces 30 derniers seront plus compliqué. Ça grimpe un peu, je commence à avoir mal au dos, aux fesses, aux cervicales !!! Rien de surprenant, au  bout de 4 heures sur le vélo.... ! 

Par contre je suis ravis, car tout passe à merveille, je n'ai aucun problème gastrique ! le cake, les pâtes de fruits et ma boisson passe ! Géniale. Tout va bien, je vais bien ! 

Enfin de retour au parc Expo, je pose vitus et me sentant bien, je décide de repartir à pied ! Le compagnon de Meryl, m'annonce qu'elle est déjà reparti en course à pied ! Oui, on s'etait dit que nous nous attendrions pour courir ensemble.  Meryl à une heure d'avance sur moi, trop long pour m'attendre ! 

je repart quand même et seule ! C'est alors que les vrais difficultés commencent. Je sent très vite le manque cruel d'entrainements en course. Je trottine, mais mes jambes me contraignent très vite à marcher ! les 6 premiers kilomètres vont être une répétion  de course, marche, course marche ! Les minutes à marcher sont même bien plus longues que celles à courir  ! je me demande si je ne vais pas arrêter ! Au premier Ravito, je bois, je mange, je prend une bouteille avec moi, et je reparts ! 

il fait chaud, très chaud ! Oui car finalement la météo nous a offert une belle journée. Après la pluie du matin sur la natation, elle nous a fait le cadeau d'un beau soleil sur le vélo, mais pour finir avec de trop chaudes température, me concernant, sur la course à pied ! 

Je continue tant bien que mal. Deuxième ravito au parc dans lequel on est de retour ! je m'arrete de nouveau. Toujours la même question. J'arrete, je n'arrete pas ? je repars il reste encore 14 kms à faire.  Je me pose toujours la question, mais pourtant je continue. C'est très étrange ! Je voit Meryl. Contente, je discute avec elle. Elle s'est arrêtée au 6eme ! Je fais quoi moi ? je discute, suis incertaine. Je me rappel mes prochains objectifs et je ne veux pas hypothéquer mes prochaines finish line ! j'ai quelques petites douleurs aux fesses, aux adducteurs !

Hésitante, je fini par capituler ! je rend mon dossard ! Voilà pour moi, s'arrete ici mon aventure TOURSNMAN !  

je vais bien. je vais prendre le ravitos d'arrivé, je pars ensuite récupérer mes sacs, vitus...!

La suite va très vite ! je vois du monde, je vois françoise, Briac, je m'explique et raconte mon choix. Je vais bien !

Je retrouve natalie qui m'attend dans le hall d'arrivé. On va boire une bière et je me rapproche de la voiture pour rentrer à la maison. Je vais bien...!  

Et puis le téléphone sonne, Vincent est venu ! il est là à attendre sur le parcours course à pied que je passe ! Il est vite descendu  quand il a vu que j'etais reparti en course à pied après le vélo !!! il m'attend avec Ma tite sylvie ma coupine. Et la je vais très mal. j'eclate en sanglot j'ai honte, je n'assume plus dutout de m'etre arrété ! 

C'est moche cette fin, je reprend une biere...  ! 

Je vais maintenant me projetter sur mes 2 prochains objectifs. et bien me préparer ! Il est hors de question que je refasse la meme erreur ! il est hors de question que cette fois encore je renonce ou je reduis la distance comme je l'ai fait déjà ! Il est grand temps que je me reprenne en main ! 

je voudrais bien vous raconter une belle histoire la prochaine fois ! Comme celle de vouglans. Qui reste mon  histoire !