37793943_2245255989036873_433433883170570240_n

...

"Je vais maintenant me projeter sur mes 2 prochains objectifs. et bien me préparer ! Il est hors de question que je refasse la même erreur ! il est hors de question que cette fois encore je renonce ou je réduis la distance comme je l'ai fait déjà ! Il est grand temps que je me reprenne en main !... "

Oui, vous avez raison, vous avez déjà lu cela quelque part, c'est la dernière phrase de mon dernier article ! 

Et je vous l'dit tout net, j'ai pas tenue mes engagements ! 

Dimanche, je me suis présenter sur un trail de 27 kms avec 750 d+,  et je ne l'ai pas terminé ! 

Malgré ce nouveau DNF, je suis happy, car cela reste une très belle course comme je les aime. entre bois et single, sentier dans des vignes à surplomber des coteaux magnifiques ! Ce qui a fait  des 16 kms parcouru quand même , une bien belle balade très agréable ! 

La encore c'est ma faute si je ne termine pas. Car oui, je ne m'entraîne pas suffisamment. Il faut que je me rende à l'évidence, cette année, je n'ai ni la niaque ni la forme, ni la motivation semble t'il pour m'entrainer ..

C'est clair ! pourquoi ? pour plein de raisons, ... des évidentes, d'autres un peu moins !!! Fatigues morales, fatigues physiques, nostalgie, hormones... ??? ..

C'est pourquoi, cette fois, j'arrête la casse. et je m'arrête la, pour les gros rendez-vous de la saison ! Je vais profiter de mes vacances pour me reposer et me remettre en forme ! un peu d'entrainement pas prise de tête, en douceur et dans le bonheur. Pas de pression, pas de stress, pas de violence... C'est les vacances ! 

Je vais quand même  vous raconter  un peu ma course. Et vous allez voir que je ne suis pas complètement responsable de mon nouvel echec ! 

A 8h30 le start retenti. Cette fois et pour mon plus grand bonheur mon chéri prend le départ avec moi ! on trottine quelques mètres ensemble et lui prend  son envole pour faire sa course à son rytme ! Ce qui lui a plutot réussi, car il fini en moins de temps qu'il pensait et très proprement. Quand on sait qu'il ne sait pas franchement préparer ... Ca laisse rêveur ! 

A son départ, je me retrouve très vite seule. Enfin, pas tout à fait puisque qu'il y a les deux hommes balai qui cloturent la course ! ils sont derrière moi, je les entends discuter de leurs exploits ! Je ne comprend que plus tard qu'ils sont la fin de course ! 

ils seront parfois devant moi, parfois derière. je sens bien que mon allure ne leur convient pas ! ils sont plus souvent devant... ! je demande a l'un d'entre eux comment ça va, et si cela n'est pas un peu painible pour eux ? et la réponse me fais un peu mal ! " si mais bon tampis ... " ?

je n'aurais probablement pas du poser la question ..! 

Je trottine, les premières minutes sont pleines d'émotions... j'ai le coeur gros, et la larme à l'oeil .. je pars pour 27 kms avec la boule au ventre ! Comme en Irlande à ce moment là, je pense à mon papa, a Fab, (qui ne peut plus courir) à ma toutoune, à plein de choses qui me donnent de grosses émotions...  Ces pensées un peu triste m'aident pourtant et très vite je positive ! 

J'attaque la première grosse cote, un peu longue, puis une autre et une descente..  Bref je suis dans les bois et je fais un trail. Donc tout est très normal ! les 5 premiers kilometres se font,  j'arrive au 1er ravito et à la 1ere cave que je traverse. J'en ressort pour remonter dans les vignes. 

Avant le 10 eme kilometre  je suis rattrapée par les participants du 16 kms ! Briac ( mon gentil collègue)  me double en premier. On échange quelques mots il m'encourage puis me quitte pour partir à l'assaut de la cote à venir.  C'est Clémence sa douce et belle compagne qui à son tours arrive à ma hauteur et tout en douceur m'encourage elle aussi et part finir sa course. Enfin, c'est au tour de Batiste(autre collègue tout aussi gentil), de me doubler. Lui aussi à un mot gentil pour moi..il prend le temps du petit échange et il repart aussi .. Tout ça est bien sympa ! C'est aussi très très sympa que ce jeune homme inconnu, à fond sur sa course du 16, prenne le temps de m'encourager et de me féliciter ! j'ai beaucoup apprécié.

Je continu mon petit bonhomme de chemin entre marche et petit trot, j'avance doucement mais j'avance..je profite de cette nature, de ce qu'elle a à m'offrir.. Je ne vois pas les kilomètres passer, je suis déjà au 15 eme et je n'ai pas trouvé le temps long ! j'ai  mal à la tête , mal au ventre, je suis fatiguée oui, mais toujours sure de terminer ! Je me vois déjà passer la ligne d'arrivée... il me reste 12 kms à faire ! 

dsc-0277_orig

je revois dans ma tête des vidéos de trail, que je regarde sur youtube , filmées par ZINZIN, dans des endroits du globe plus beau les uns que les autres ! Je penses à tous ces traileurs de haut niveau qui s'envoie des milliers de kilomètres dans des endroits bucoliques. je pense à ma copine flo qui s'est fait son trail dans les montagnes. Tout cela est très inspirant ..! 

Avant d'arriver à la cave qui sera la dernière pour moi, de tout en bas j'attend, et je vois la haut.. un jeune homme s'époumonner à m'encourager ! MERCI BEAUCOUP... 

Je pénètre dans cette super belle cave ou il faut d'abord descendre à pique, ensuite  la traverser et enfin  remonter à pique.. Bien sur !!! Reste encore à  remonter, jusqu'au ravito du 15eme kilomètre ! 

je la traverse avec un monsieur d'une grande gentillesse, il m'accompagne m'encourage me demande si je vais bien ! Je suis la dernière et je passe très longtemps après les avant dernier ! ils sont en droits de s'inquièter ! je le rassure. Il me pose  la question , " vous voulez continuer ?" et dit que dans le cas contraire ce ne serait pas grave ! je lui répond que oui, je veux continuer... il me félicite et m'encourage ! encore une belle personne avec un bel esprit de sport que je remercie...! 

Je reste avec les bénévoles, je m'hydrate et me repose un tit peu ! je profite de ce moment conviviale, ils sont tous tellement gentils ! ils m'offrent de la chaleur humaine, de la genérosité et des sourires, et moi je prend ! 

.img-9772_orig

 

Je repars quand même, pour mon dernier kilometre de descente ! 

La, j'arrive à un croisement et je vois des signaleurs. Avec du recul je ne comprend toujours pas ce qui s'est passer ! Déjà, je ne sais plus pourquoi je me suis arrêtée, et ensuite tout a été si vite ! 

j'entend le signaleur me dire que je devrais arréter, que maintenant, je vais rentrer dans des bois et qu'il n'y aura plus personne pour me récupérer si jamais, qu'il reste encore de très grosses cotes, que si il arrive quelque chose à l'homme balai, je me retrouve seule ... et que ce n'est pas raisonnable !!! "vous ne devriez pas continuer , .. enfin je ne vous oblige pas, mais je vous le recommande fortement...." !!! 

Et la sans trop réfléchir, et sans trop batailler je dit , ok ?? J'ai eu peur.. j'ai manqué de mental, j'ai manqué de courage ! 

Quoi qu'il en soit, c'est ainsi que ce termine cette 3eme (pour moi), édition des trails des caves de Panzoult ! 

Je reste  un peu sur ma fin, et je suis un peu amer finalement, car après reflexion, je me dit que comme toujours, les plus lents, les moins bons et "bons" d'ailleurs par rapport à qui, à quoi , je me demande ? Les moins ... n'ont  pas leur place.

je me demande encore pourquoi ce monsieur m'a arrété ? si on décide de ne pas mettre de barrière temps, alors on accepte que certains puissent finir en 5 ou 6 heures peu importe ? 

Si moi, je veux faire une course de 27 kms avec 750 de D+, et que je veux le faire en 5 ou 6 heures, mais 5 aurait suffit ! qui cela gène , qui cela ennuie ? 

PAS MOI.... !! 

Je suis triste et déçu cet homme n'a pas eu un état d'esprit sport. Je suis triste parceque malheureusement il y en a tellement des comme lui !

C'est pas grave tout ça au final... De toute façon, trés entrainée ou mieux en tout les cas, cela ne se serait pas passé ! N'est ce pas ?

Je n'en veux à personne et pas à moi même en tout cas ! Je ne suis pas non plus dans un esprit de perte de confiance. Je suis seulement fatiguée... Juste ça,.. Lasse ! 

Alors, je me remet en forme et vous dit à bientot !