JE NAGE JE ROULE JE COURS .

28 mai 2017

Amertume ?

La saison de triathlon bat son plein.

triathlonsaintsylvestre@ChrisGuieu-trimaxhebdo-11-600x397

Et quand tous mes collègues du club sont sur les triathlons et autres courses, moi je suis chez moi à me morfondre.

Il fait beau et chaud, un temps idéale pour faire une petite compétition. Mais pourtant pas pour moi, pas ce week-end, pas cette année ! 

Et pourquoi ? 

Cet hiver, j'ai fait l'impasse sur les entrainements natation et vélo. Et Vitus c'est bien ennuyé, remisé dans le garage. 

J'ai décidé de seulement courir. c'est un choix logique et fait pour plusieur raisons. 

- 1 , je voulais préparer mon marathon,

- 2 , je voulais me laisser du temps pour les travaux de la maison. 

- 3 , je savais que ma nouvelle vie professionnelle, cet hiver allait me prendre beaucoup, mais beaucoup et d'énergie et de temps.

Tout cela étant acté, j'ai  donc pri les devant. Pas de vélo. Pas de natation. Juste de la course à pied, les travaux, le boulot. et  pas d'objectif triathlon pour cette saison.

Finisher sur tous les fronts !

Gros travaux terminé, travail professionnel tout sorti en temps et en heure !

La Classe.

the-finisher-title it's me !! 

 

Maintenant la saison bat son plein, et quand je sais mes collègues sur les compétitons, ça me donne envie. Mais, je ne suis pas dutout entrainée et en plus je suis blessée. Tendinite...! 

Un peu amère ? Oui ? Non ? 

Et bien NON...

Bien fatiguée par cet hiver, mais pas amère, un peu "nostalgique"  de savoir mes co-équipiers du TNT, s'amuser sans moi ! Mais ces courses seront là, l'année prochaine... Car les années se suivent et ne se ressemblent pas ! 

Je me suis imaginée faire  le S en équipe de nouatre .. Personnes pour monter une équipe avec moi !!! ??? 

je suis un peu surprise, d'ailleur, il m'avait semblé avoir trouvé deux acolyte, mais j'ai du mal comprendre ! Du coup en réfléchissant je me suis dit que j'allais m'inscrire pour le faire seul, mais à trop attendre, il n'y a plus de place ! 

Quand je dit pas de triathlon, finalement se sera vrai ! pas de triathlon en 2017 ! 

Qu'a cela ne tienne !!! 

Ce sera de toute façon un Premier Marathon en PATAGONIE et avec Mon AMIE.

Et puis se n'est pas si grave de ne pas faire de compét, je vais de toute façon reprendre vitus et ensemble, nous allons arpenter de nouveau les routes. Puis attention car le maillot de bain va fumer, et dès que je peux les lucettes seront aussi de la partie ! Je me prépare pour une nouvelle saison 2018 !!! 

Car comme je vais etre en manque, la saison prochaine je vais exploser les compteurs.... ! 

D'ailleurs, je commence déjà à poser mes jalons et refléchir à mes objectifs !! Et je pense que ça va être très sympa ! 

 

Posté par TRIATHLOUNETTE à 11:41 - Commentaires [6] - Permalien [#]


07 mars 2017

Un rêve en approche !

Toutes les routes mènent.....à Puerto Natales  et Torres del paine !  

En tout les cas, celle que je vais prendre dans 6 mois tout pile, et qui va me mener au bout du bout du bas du chili !

Ces 6 prochains mois seront axés sur la préparation de mon marthon,et j'aurais tout le loisir de vous la raconter.

Mais pour l'heure, car pour faire se marathon international de patagonie, il me faut me rendre... En Patagonie, je vais vous raconter le périple qui nous attend. 

Nous, c'est, mon Amie Flo, Natacha, Jérome, Marie-Rose et moi même, bien sur ! 

Allé, montez avec moi, on se projette  6 mois plutard et on embarque ! 

CHL02-C01

 

6 septembre 2017, 

On devrait vivre ça ! 

Je me prépare pour mon périple et me dirige à Paris Aéroport Charles DeGaulle. Je vais y retrouver, mes compagnons de voyage.

 

 Capture tours paris

 

On embarque pour un décollage à 15h40 vers ATLANTA - USA ! Le vol durera 9h53 pour un attérissage  à 19h33... ! L'effet magique du décalage horaire nous fait revenir en arrière ! C'est pas mal dans ce sens là ! 

Petite halte de 3 heures aux USA avant de continuer notre chemin vers l'amérique du sud...

 

Capture paris athlanta

Après cette pose, on embarque pour le CHILI.

- 22h35 direction SANTIAGO.

 

Capture atlanta santiago du chili

On y sera 9h25 plus tard à 9h00 du matin le 07 Septembre 2017. 

C'est une  escale de un jour et une nuit,qui nous attend.  nous profiterons pour  visiter  la ville , capital du CHILI, de plus de 5.1 millions d'habitants.

 santiago du chili

téléchargement

 

Notre périple, n'etant pas fini, il est temps de repartire.

Il est 5h15 du matin le 8 septembre 2017, et nous voilà reparti pour le dernier vol, en direction de , PUNTA ARENAS.

On y sera à 8h43,  2000 kms plus bas et 3h plus tard ! 

Capture santiago du chili punto arenas Capture carte chili (1)

Et puis, il nous faut faire encore un petit effort, car ce n'est pas totalement le bout. Nous reste à nous rendre sur notre lieu de villégiature et l'endroit ou se déroule THE MARATHON ! 

Les derniers kilomètres seront fait sur la terre ferme , en voiture. Nous allons remonter un peu  pour finir notre périple à  Puerto Natales et au  parc naturel TORRES DEL PAINE.

Capture puntas arenas-puerto natales (1)

excursion-d-une-journ-e-compl-te-dans-le-parc-national-torres-del-in-puerto-natales-164056

Et voilà, Nous sommes le 8 septembre 2017 il est probablement 12 AM, heures locales. Et nous sommes ARRIVES !

Dans 21 heures,un peu près, nous serons sur la ligne de départ du  MARATHON INTERNATIONAL DE PATAGONIE.

Mais ça, c'est une autre histoire, et je ne manquerais pas de vous la raconter... ! 

gusa6136 Paine-1 gusa6182

 En attendant, j'espère que vous avez fait un beau voyage... ! 

A bientot pour ma préparation. 

 

Posté par TRIATHLOUNETTE à 20:51 - Commentaires [4] - Permalien [#]

20 novembre 2016

Bilan 2016 - Objectif 2017.

Mais quelle année sportive je viens de passer ! 

Une année riche en émotion, car j'ai réussi des courses qu'il y a deux ans je n'imaginais même pas faire un jour ! 

Dès juillet 2015 j'ai commencé à me préparer pour cette saison 2016.  Et dans le but de réussir Vouglans, en Mars, j'ai fait le semi-marathon de paris et en juillet le trail de panzoult de 17kms ! 

Toutes deux ont été une vrai révélation. Un cap passé  sans souffrance ! La route tracée et la sérénité pour Vouglans ! 

Puis il y a eu Vouglans. Mon aboutissement ! 

15095049_1870723466490129_7044808667880229740_nJe n'oublie pas non plus, tous les triathlons auxquels j'ai participé, Nouatre, mon premier distance M , Chemillé, Thouars, St Pardoux...! 

ça a été une belle saison sportive pour moi, avec de belles satisfactions !

Tous ces efforts m'ont permis de prendre conscience que tout est possible. Qu'avec du travail et de l'envie on arrive à faire bien des choses.

J'ai réussi mon pari. J'ai plus confiance en moi, sur le plan sportif mais personnel aussi ! je suis en meilleurs santé, et bien mieux dans ma tête et dans ma peau. A la base et je ne l'oubli pas, je ne fais du sport que pour ça ! 

Plaisir et Santé. I'M HAPPY !

plaisir_0

 Et voilà que je me met maintenant à réfléchir à 2017 ! 

La vie est drôlement faite quand même !

Si on m'avais dit il y a, même pas deux ans, quand à ce moment là, je ne courais que 10 minutes et avec beaucoup de mal, ... que je m'inscrirais en 2017 sur un marathon, je crois que j'aurais beaucoup rigolé et que je n'aurais pas pris le pari ! Et pourtant... 2017 sera l'année de mes 50 ans, mais aussi et surtout, elle sera l'année du marathon international de Patagonie ! ET OUI... Une folie que je m'offre pour mon 1/2 siècle de vie ! cette petite folie que je vais partager avec et grasse à ma très chère Amie ! 

J'ai donc déjà, mon 1er dossard 2017 ! 

Le 2eme que je prendrai, mais la première course que je ferai, si tout va bien, Ce sera le semi-marathon d'Azay le rideau, et visite de son château ! mais pour ça il me faut attendre début janvier ! 

Et la, vous vous dites, mais ce ne sont que des course à pieds ! On sont les triathlons ? 

Ils arrivent...! hihihi...

Il y aura sur, celui de Nouatre en distance M ! Et aussi celui de vendome distance M toujours !

Pour les autres, je n'ai encore pas réfléchi en faites..Ou plutôt si ! j'y penses depuis que j'ai fini vouglans !

Car oui, depuis début septembre, je pense  au prochain triathlon L que je ferais ! 

deux choix s'offrent à moi ! 

- un début de saison, fin Mai ou un, fin de saison, début octobre ! Celui de Mai semble trop compliqué avec des barrières horaires trop juste pour mon niveau ! Je me ra-bas donc sur celui de fin octobre ! Le Naturman, qui m'attire beaucoup ! 

Mais la vie est drôlement faite ! Et entre temps je me décide pour le marathon du  9 septembre  loin, très loin de chez moi ! Ça complique ! 

Du coup, à ce jour, je n'arrive pas à me décider pour le L. Le fais-je, le fais-je pas ? En fais-je un ? et si oui, le quel ?

Que de question !!! 

Voilà ou j'en suis pour mes objectifs !

Pleins de chose ce passe dans ma tête. Je suis en mouvement pour 2017 ! Je connais déjà une partie de la route, mais pour le reste ...?

.." courir c'est allée dans n'importe quelle direction, à la vitesse que tu  souhaite ..... " et moi je rajouterais ..-  et ou ton coeur te mène -   !

A Suivre ... ! 

Posté par TRIATHLOUNETTE à 11:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]

09 octobre 2016

Pèle-mêle,

Un petit pèle-mêle de mes dernières semaines passées, en 3 points.

- 1er point - Mon Vouglans Blouze.

Je ne sais pas si cela vous est déjà arrivé, mais moi j'ai fait comme une petite déprime. Après le 21 Août, les 15 premiers jours ont continué à être un vrai plaisir. Sur mon nuage, j'ai continué à penser à ma course, à la revivre, profiter des félicitations des uns et des autres. Beaucoup d'entre-vous l'avez fait et ça a duré dans le temps ! C'etait chouette.

Et puis, l'euphorie est retombée. Il a commencé à me manquer quelque chose. De 10 heures d'entraînements, je suis passée à 5 heures et moins ! J'ai ressenti un énorme manque, un vide. Ça avait pris tellement de place dans ma vie. Je mangeais, vouglans, je pensais vouglans... ! Et puis plus rien... Malgré les deux courses de septembre, malgré les bons moments.

J'ai eu le blouze, les larmes faciles, la fatigue, la mini-déprime quoi ! 

2948656791_1_3

Cette course a été tellement forte parce que c'etait cette course ! Je ne sais pas si vous pouvez comprendre... Mais c'est ma course du coeur ! Et elle manque maintenant ...!

2eme point - Mon bilan de septembre. Le néant. 

A peine 13h de sport dans le mois ! 

Heureusement qu'il y a eu les 2 triathlons...! ça limite la casse. Et quelques entraînements de course à pied. Parce que je ne suis encore pas retourné nager depuis le 11 septembre et je ne fait à peine qu'une sortie vélo par week-end. Il faut dire que j'ai repris le travail. un plein temps, et de passer de rien à 39  heures d'un coup, ben du coup j'ai comme qui dirait un peu de mal à me réorganiser ! Suis un peu fatiguée le soir en rentrant, excuse ? vérité ?  ... ! j'ai du mal à définir. Quoi qu'il en soit, je n'ai toujours pas repris un entraînement régulier. 

Mon plan d'entraînement hivernal est pourtant défini, près et bien étudié ... Y a plus cas !!! 

Allé, un petit coup de pied aux fesses et j'y retourne. Ou un nouveau défi, un objectif un peu fou ... ??? 

3eme point - Ma course nature de 12kms... 

14517388_1844869335742209_4161517212982577933_n

Je vais vous la faire courte.

C'etait chouette !

Ça a pourtant mal commencé. J'ai, après avoir récupéré mon dossard en retournant à la voiture pour me préparer, perdu la puce à attacher sur la chaussure. Oups..Je cherche sur le fauteuil , mais rien. Je fais donc rebrousse chemin, tout en scrutant le sol... Rien par-terre.. Je commence donc à m'inquièter quelque peu. Puis en arrivant à la remise des dossards, le speakers annonce avoir retrouvé une puce... Yes, c'est la mienne ! Ouf...

Je suis donc bonne pour le service et je vais prendre le départ.

Il est 9h30, je m'élance avec 315 autres personnes sur les chemins et sentiers de St Roch. Tout ce passe bien, en queue de peloton, je discute avec la personne balaie et une autre concurrente. On trottine. Je prend mon rythme et laisse derrière moi ces 2 personnes... je m'éloigne et me retrouve seule.   Puis, à un moment les chemins se croisent et je me retrouve avec les participants du 7kms... Je reprend donc la conversation avec une autre coureuse.  Et les kilomètres défilent facilement. J'ai ma montre, mais je ne la regarde pas... Je me sens bien, je double même. Et oui, tout arrive ! 

le paysage est sympa, on traverse des bois, cours sur des singles, ce qui m'oblige à ralentir car je ne peux pas doubler. Ensuite je passe un ruisseau, met les pieds à l'eau. Je suis sur le retour et me sens toujours bien. J'accèlère. Pas longtemps, puisque face à moi, la seule cote du parcours que je fais en marchand. C'est le dernier kilomètre, je le sens, je suis essoufflée, me sens très fatiguée. Je ne peu plus accélérer. Je termine enfin et passe l'arche. 

Je suis quand même bien satisfaite, joli parcours , belle ambiance.. Et plutôt contente de ma course ! 

Tout va bien... Je vais mieux ! 

Heureux

Ma prochaine course, le 13 Novembre - un trail de 16kms...

J'ai plus qu'a m'entrainer !!!!

Posté par TRIATHLOUNETTE à 10:32 - Commentaires [4] - Permalien [#]

16 septembre 2016

The End !

La fin pour les courses de triathlon seulement et pour cette saison seulement...Soyons clair ... !

Me reste quand même d'ici fin 2016 , un, voir deux trails ou courses natures, mais d'ici là, je vais vous raconter mon dernier triathlon de la saison ! Mais plus qu'une course, c'est d'un week end dont il s'agit... !

C'est enfin le départ, et tous ensemble, enfin 12 d'entre nous, nous retrouvons au camping de Fréaudour, où nous avons loué 2 bungalows que nous allons nous partager. Nous avons décidé de participer au triathlon de st pardoux dans le 87 le dimanche, et prenons nos quartier dès vendredi soir.

Nous nous installons, mangeons et allons nous coucher. Il est tard et une belle journée de samedi nous attend !

Le réveil est matinal, il fait beau et chaud, après le petit déjeuné nous allons faire une promenade autour du lac. Balade très agréable en sous bois. Pendant 2 heures, on profite de ce terrain enchanté pour se détendre les jambes ! 

P1030575 14375432_1837341049828371_1734778938_o

Tellement on est bien que le temps passe très vite. Nous décidons de faire demi-tour pour avoir un peu le temps de nager avant le déjeuner. De retour au campement, nous nous équipons pour la séance natation. 

2016-09-15 12

Et la matinée se termine paisiblement ! Le repas arrive et après s'être bien restauré on opte pour une sortie à vélo l'après-midi. L'itinéraire sera le parcours de la course du lendemain. Nous l'effectuons toujours dans le même esprit de profiter et de passer un moment tous ensemble. Il est chouette, bosselé mais juste ce qu'il faut et pas trop, puisqu'après chaque cote, il y a une petite descente. Je suis rassurée sur la difficulté. Et la course de demain s'annonce plutôt bien ! 

unnamed (3)

Après cette balade en bicyclette, s'est de nouveau un bain, histoire d'être tous bien prêt pour le lendemain. 

On peut maintenant passé au plus important, le dîner ! Cette fois c'est 18 que nous sommes autour de la table. à rigoler, à plaisanter, à profiter de ce moment de partage ! 

14291812_1836170416612101_6431307997529112786_n 14359102_1836170403278769_2240614808081909223_n unnamed (4)

On termine cette super journée sur une bonne soirée ! on se souhaite une bonne nuit et partons nous coucher pour être en forme pour notre triathlon de demain ! 

Comme la veille, le réveil se fait tôt. La première course pour certains d'entre nous, débute à 10h. On se rend sur le site après avoir tout bien nettoyé et rangé ! nous rendons les bungalows et en route vers cette journée qui va être riche en émotions. Certain se lancent pour la première fois sur un triathlon.

Natalie, benjamin, jerome, margot et mateo, inscrits sur le Xs, se préparent. 

unnamed (5)

et attendent patiemment le moment ou ils s'elanceront pour en découdre avec les 350m de natation, 7,5 km de VTT et 2.6 km de course à pied. C'est l'heure !  Chacun à leur rythme vont négocier leur course. 

Natalie et Ben feront leur course ensemble et mère et fils finiront avec un beau sourire cette épreuve. Ben très heureux, content de sa première expérience et près à recommencer ! 

14364777_10207559176082188_7676605302414308533_n

C'est ensuite la course des petits et cette fois, c'est elliot et sam, qui pour la première fois aussi se lancent sur le triple effort ! Encore deux heureux à la fin et récompensé avec une joli médaille ! 

14265006_10155279579848957_9142123226737967882_n 14292335_10155279580083957_2342379827895232180_n 14344852_10207559207882983_315926356019681736_n

La matinée se termine sur ces belles émotions. Nous décidons d'aller pique-niquer vers les voitures. A l'approche de ma course, je ne me sent pas très sereine, j'ai une grosse boule au ventre qui s'installe, j'ai comme qui dirait la trouille ! Je picore, rien ne passe. 

2016-09-15 12 unnamed (15)

Mais je n'en oubli pas pour autant de faire la sotte, peu être pour conjurer le sort ? 

15 heures, c'est enfin mon tour.

Avec Berndette, Pua, Médéric, Jérome pour la natation, en relais avec Sylvie sur le vélo et Karen en course à pied et Greg, je vais participer au Triathlon S de St Paroux !

14359131_10207559215163165_4139634527048987387_n

Je décide de ne pas mettre la combi, il fait beau et chaud, l'eau et bien agréable, et toujours contrariée, je me dis que je ne vais pas faire une super course, et que cela ne changera pas grande chose. Par contre bernadette hésite, et finalement elle tire à la courte paille pour décider si elle met la sienne ou pas ! Le sort a décidé, c'est avec !

Nous partons, les filles,13 minutes avant les gars, et ça c'est une super nouvelle !  Nous avons largement le temps de faire nos 750 mètres. Et tout au long de la course, nous serons mélangé. J'effectue mes gammes, je nage proprement et étrangement depuis que je suis dans l'eau, tout va très bien ! Je me sens hyper bien. J'ai la sensation de nager un peu plus vite que d'habitude ! En tout cas, je suis super à l'aise. 

14330014_10207559219803281_2823743332889545788_n (2) P1030620 (2)

La nat, c'est fait. En super forme, je monte au pas de course chercher vitus. Je fais ma transition et pars pour mes 20 kilomètres. Ça monte. Ça monte encore. En mode course, c'est plus dur que hier. Mais je garde le rythme. J'appuie sur les pédales, ça monte toujours. Je fais un certain nombre de kilomètres, Bernadette me rattrape. J'essaye de m'accrocher, mais elle est trop forte pour moi. Elle s'éloigne, devient de plus en plus petite et finie par disparaître. C'est au tour de Médéric de me doubler, je répond à ces encouragements. Et lui encore plus vite que nadette, devient invisible en un temps record ! Je fini mon parcours vélo à fond, double même, et oui, une concurrente sur les derniers kilomètres. Je pose mon tus toujours aussi en forme. Pourvu que ça dur ! 

J'attaque la course à pied, confiante. Pas de douleur au ventre, pas de fatigue ! Je déroule et m'élance sur la dernière parti de mon dernier triathlon de la saison. 

2016-09-15 12

Je découvre avec enchantement le parcours. Je traverse des petits ponts, cours sur des petits chemins en foret. Un terrain de jeu comme je les aime. Malheureusement, rien est parfait, et au milieu une cote, longue et abrupte. Je la négocie en marchant. Ça passe bien, je repars dès que possible en courant et termine mon premier tour repars pour le deuxième et fini ces 5 kilomètres heureuse ! 

P1030633 unnamed (15) P1030634

Oui, très heureuse. Cette course est vraiment sympa. Les parcours, vélo et course à pied, sont très beaux. L'organisation très réussi. Je me suis régalée et j'ai pris vraiment beaucoup de plaisir.Qu'elle belle fin pour moi ! 

Au delà de la course qui m'a procuré beaucoup de joie, il y a aussi cette rencontre, avec Vivi, la super nana qui s'occupe de la page "le triathlon pour nous les filles". Il y a des fois, comme ça, des rencontres... ! Juste un regard, un échange et on sait, pas de surprise, la personne est belle !  Il y a aussi les rencontres avec des personnes sans visage avec qui on échange sur FB, puis là c'est pour de vrai. C'est chouette, c'est christine, pierre et fred ! 

Et il y a, tous les amis du TNT, avec qui j'ai partagé ces quelques heures, ce week-end, ces rires, ces blagues, ces balades. le bungalow. Ces super moments.

A ceux qui ont participé aux courses, bravo.

Bernadette, Karen, Sylvie, Natalie, Pua, Margaud, Jerome, Mateo, Médéric, Gregory, Sam, Elliot, Benjamin. 

A ceux qui nous ont encouragé, pris en photos, Merci ! 

Michel, Dany, Cyril, 

Et à tous les absents, qui nous ont manqué,  j'espère que l'an prochain vous serez là ! 

Moi j'ai passé un trop super méga  week end !

BIG MERCI.

Pardon, Pardon,  mais cet fois, mon article est un peu long !!! 

Posté par TRIATHLOUNETTE à 19:45 - Commentaires [4] - Permalien [#]


05 septembre 2016

La der avant la der !

Oui,... l'avant dernière quoi ! 

Ce dernier dimanche, j'ai participé au triathlon S de joué les tours ! Comme l'année dernière. Mais cette année,  j'étais apaisée, pas stressée, et contente d'être là ! 

Cette fois, mon triathlon sera diffèrent, mais je ne le sais encore pas !

Ce que je sais par contre, c'est que j'ai rendez vous avec nathalie qui vient de loin pour faire aussi la course. Et pour que l'on puisse bien en profiter, nous nous donnons rendez-vous pour le pic-nique... Et nous retrouvons sur le site à 12h30 ! 

14222195_10210026891808308_7106892014913663660_n

Première erreur de la journée. Pensant trouver des sandwichs à vendre sur place, je ne prépare rien ! J'arrive pour me prendre un jambon beurre à la buvette et malheureusement, n'est à vendre que saucisses, merguez ou encore andouillete ! Oups, pas top ça pour un repas d'avant course. 

Bon mais je dois manger,  alors j'opte pour le pain saucisses... Et paf... Le sandwich  ! 

Le temps du déjeuner passe paisiblement, avec nat, on papote, on se raconte nos courses respectives, elle, son alpes d'huez, moi mon vouglans ... on partage nos ressentis, nos prochaines envies et le temps s'écoule. Si bien qu'arrive très vite l'heure de la course. Il est grand temps d'aller se préparer...

On se retrouve donc dans le parc à vélo, nous deux et quelques 170 autres participants dont, la bande de tnt tiste du jour, une dizaine cette fois-ci.

14199438_10208600726429975_5062617768945284813_n

C'est le même rituel comme à chaque fois, je prépare mon vélo, mon casque, chaussures velo et cap, le dossard ... etc. Pas de lunettes de soleil cette fois-ci,  puisque seul les nuages nous tiendront compagnie. L'arbitre fait son briefing, nous confirme que l'eau est à + de 24° et que par conséquent, la combinaison est interdite. (C'est Franck qui est très très content .... !) Il nous dit aussi, que nous, les filles,  nous partons 7 minutes avant les gars en natation. Ca s'est cool ! On ne devrait donc pas trop se géner puisque à peine une bonne vingtaine ! 

Et c'est parti pour  750 m de natation, 20 kms de vélo et enfin 5 kms de course à pied ! 

Ma natation se passe bien, je fais comme à mon habitude et comme me l'a rappeler souvent coach Bruno, je m'applique, je prend le temps de bien nager et  ne cherche  pas à aller vite.  Je prend beaucoup de plaisir. Remonte quelques filles et termine échouée sur le sable, il est temps de me redresser pour partir à l'assaut des 20 kms qui nous 'attendent moi et  vitus ! Je vois nathalie juste devant moi sortir de l'eau. Je la rattrape dans l'air de transition et finalement nous montons sur notre vélo ensemble ! 

14212038_10208600996356723_104045343530066540_n

Trop drôle. Ducoup, nous allons faire notre course cote à cote. Sur le vélo comme à pied, nous allons nous tirer, nous motiver, nous aider mutuellement ! Nous allons aussi beaucoup papoter ! Je sais que ça ne se fait pas, que c'est une course, que je devrais me donner plus ... et bla bla bla ... Mais punaise, que c'est bon aussi de partager de bons moments d'amitié ! 

Deuxième erreur de la journée. J'ai trop sucrée mon eau. Chose que je ne fais jamais, j'ai mis du sirop dans mon bidon.  Et en plus j'ai trop chargé la dose... C'est écoeurant, et pas du tout désaltérant,  un détail...!  Le vélo se passe, bien, ça grimpe, mais à l'inverse de l'année dernière, les cotes me font moins mal, et je suis bien moins essoufflée. Je négocie les 3 boucles avec bonheur.

Ca se termine, mais au moment de poser tus, je commence à avoir très mal au ventre et comme une envie de vomir ! Pas prévu ça moi ! ( le sandwich de midi... vous vous souvenez, je vous en ai parlé ) !!! 

Je repars quand même, toujours en compagnie de nathalie. La course à pied est plus compliquée que le vélo, j'ai mal de plus en plus, j'ai des points de coté...Je fais quand même mes 5kms mais je marche un petit peu ! Comme bonne coéquipière, nathalie me tire, et on fini main dans la main, avec malgré tout un grand sourire ! 

Je ne le savais pas, mais quel plaisir j'ai pris aujourd'hui ! Malgré ce mal de ventre, j'ai fait une belle course. Pas parce que j'ai fait un bon résultat, non, d'ailleurs, je n'ai pas fait un bon résultat. Mais parce que dans chacune des épreuves en natation, comme en vélo, aujourd'hui, je me suis amusée, j'ai profité, j'ai partagé. La course à pied n'a pas été à la hauteur, mais c'est pas grave. 

14238371_10210028073197842_6273078259410272129_n

Je ne regarde jamais mes temps, je sais que j'ai fini, c'est l'essentiel pour moi ! Mais cette fois je les ai regarder pour les comparer avec ceux de l'an passé. 

Bilan, j'ai gagné 4 minutes sur tout le parcours, et ces 4 minutes, je les ai gagné ...en course à pied... ! C'est Dingue... NON ?

C'est assez rigolo pour  vous le signaler ! 

Voilà, ma prochaine course, c'est le week-end prochain  St Pardoux  ! J'ai hate de vous la raconter ! 

A très vite !

Posté par TRIATHLOUNETTE à 21:08 - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 août 2016

Et maintenant ! ...

...Que vais-je faire ? de tout ce temps, que sera ma vie ? !!! ... Vous connaissez la chanson ?

Et bien moi, je vais  m'inscrire dans la continuité, m'offrir encore de belles parties de plaisir à nager, à pédaler et à courir !

Toujours avec le sourir au bout pour ne pas oublier que je fais ce sport pour mon loisir ! 

Je suis une grande maintenant !  j'ai douté, travaillé, progressé et j'ai bouclé mon premier L. Je peux donc persister ! 

ironman-triathlon-clipart-1

Je vais continuer à partager avec vous mes petits plaisirs, et cette envie folle qui m'anime  !

Dans ce carnet de  route, je vais vous parler de mes prochains défis, de mes objectifs, mes courses, trails, natures, routes et bien sur et surtout mes triathlons ! 

Je peux vous donner un premier scoop ! Il y aura un VOUGLANS 2 ! Peut être un jour un IM ? Mais là y a rien de sur ....  A suivre !!

13876161_995148627270857_5354826070055939687_n (2) 13731448_984705518315168_4125676994650796622_n

Mes compagnons de voyages ! vitus et les lucettes ....je ne vous les présente plus !!! (lol)

A très vite pour mes prochaines aventures ! 

14046136_1824010651161411_1878079337635484762_n (2)

Posté par TRIATHLOUNETTE à 15:16 - Commentaires [3] - Permalien [#]

22 août 2016

Mais quelle journée !

21 Aout 2016, VOUGLANS ! Enfin, plus d'un an que je vous en parle ! 

Il est 8h30, nous sommes déjà sur place... très en avance, d'autant plus que j'ai déjà mon dossard car venu le récupérer samedi après-midi ! 

j'en ai profité pour faire une pause devant ce splendide lac et mettre les orteils à l'eau ! 

14079591_1006022556183464_1162845606921263314_n

Je retrouve ma copine Florence, venue me voir du pays de gex. Elle est  accompagnée de romane, natacha, charline et jérome qui va lui aussi se lancer sur le L, dans quelques heures ! On rigole, on se détend on discute du triathlon bien sur ! on va prendre un café... Le temps s'écoule tranquillement paisiblement et dans la détente ! 

Il est l'heure d'aller préparer mes affaires. Minutieusement je prend tout ce dont je vais avoir besoin pendant la course, regonfle mes pneus, rempli d'alimention ma pochette,..., tout ça assisté par mon chéri.

Prête, sac au dos, je me rapproche du parc à vélo, et là je retrouve ma grande soeur Titou, mon cousin Franck et sa famille, Laetitia, leur 2 enfants Elise et Loic ainsi que Aurélie et sarah des copines de Bourg en bresse. Voyant tous ces gens venu pour moi, je ne peux m'empécher de pleurer ( premières larmes) ! Accolades, embrassades, rigolade pour un peu détendre l'atmosphère très émotionisée  !!!

IMG_1929 

IMG_1933

Je rentre au parc et place mes affaires pour un déroulement au top, des transitions. Qui seront pourtant super longues comme d'hab ! 

IMG_1914 IMG_1928

Et c'est le moment de descendre à la plage, nouvelle surprise, c'est maintenant coach Bruno et sa femme  Pascale que je vois ! Purée.... Là je n'ai plus d'excuse, je dois allé au bout ! Mais surtout super heureuse de les voir ! apres au moins 6 ans ! 

IMG_1939 Derniers petits conseils !

IMG_1941

Bon voilà, il est temps maintenant de se mettre dans la course, le départ est imminent !

Deuxième séance émotions, positionnée pres de la barrière un peu en arrière, mon amour de cousin viens me prendre dans ses bras m'encourage et me serre fort, je pleurs, il pleurt, puis mon amie Flo vient à son tour me donner de sa  force et là encore, c'est effusion de larmes ! 

Maintenant,  il me faut me concentrer, je regarde la première bouée, comme elle est loin ! Je repense aux mots de bruno, je dois m'appliquer, ne pas chercher à allé vite ! Bien prendre mes appuis. Nous sommes 188 dont une petite quinzaine de donzelles, nous nous applaudissons pour nous donner du courage, et c'est parti. Il  nous faut aller  jusqu'au pont, passer dessous, le dépasser. Arriver à la  première bouée ! La contourner, la laisser à notre gauche, revenir sous le pont, aller chercher la deuxième puis la troisième et voilà au loin, l'Arche rose dressée au milieu de sapins, quel belle vision ! Pendant ces 1900 mêtres, j'ai réfléchi à mes bras, à mes gestes, puis j'ai pensé à chacun d'entre vous et à vos conseils, pascal, jenny, vivi, fabrice,... j'ai pensé aussi à mon papa ... ! J'ai rattrappé des nageurs, géné certains, été géné moi même par d'autres... enfin bref comme d'habitude on est pas seul et faut faire avec les autres ! Pourtant on était dans une immense piscine, mais y a fallu qu'on se collent les uns aux autres, comme attiré, c'est dingue ! 

14075057_1824827594413050_380702595_o IMG_1949

Je fais donc mon parcours natation sans paniquer, sans m'énerver, je ne pense pas au vélo. Je trouvve que c'est long, surtout pour atteindre la première petit tache blanche qui devient au fur et à mesure bien grosse ! le passage sous le pont est indescriptible ! cet t immence architecture de beton juste au dessus de ma tête me donne des frissons et aussi une sensation d'etre bien minuscule ! Un truc de dingue ! 

Voilà enfin l'arche et je sors de l'eau plutot bien ! J'entend mon fan club me féliciter et m'encourager, romane me dis que j'ai fais 43 minutes, cool, j'avais espéré 45, suis dans les temps ! 

14080843_1824798744415935_1817337701_n (1)

T1, je galère pour enlever la combi, puis j'enfile mon maillot de vélo, poches chargées, chaussettes, chaussures, casque, enfin tout quoi ! je prend vitus, et tous les deux, partons pour notre boucle de vélo de 90kms ! au passage un petit mot gentil de l'arbitre, le seul que je verrais de la journée, d'ailleurs, complimentant mon maillot ! (lol) 

Et c'est partie pour une première boucle. Nous faisons le tour du lac de vouglans,  le parcours fait un 8.  Ce qui m' offre la chance de repasser au pont et de reprendre encore des encouragements ! 

IMG_1986

La première grosse difficulté arrive très vite, à 2 kms du départ, on attaque la cote de 18% sur 800 mêtres. Le coeur s'emballe, je surventille, pas surprenant, je pose le pied à terre au 2/3.  négocie le virage à pied et remonte sur le velo pour la terminer ! Dur dur. Ensuite ça descend pendant 10 kilometres ! j'en profite pour m'hydrater et m'alimenter. Je continue mon petit bonhomme de chemin. Avance, monte, descend et remonte et redescend... Je boucle les premiers 30 kms et reviens au point de départ ! Cette fois c'est natalie, cyril, ben et sam que je vois au bout du pont ! Mon fan club s'agrandit ! Je suis très heureuse de les voir, mais je passe trop vite pour les embrasser ! 

Le reste du fan club un peu plus haut, me jette au passage encore de leur énergie ainsi que Françoise.  

IMG_1991

IMG_1996

Je continue de pédaler et part pour les 60 derniers kilomètres.  Jusque là, ça va. Ces encourgements m'ont beaucoup ému, et un peu plus bas, loin de tous, de nouveau je pleure à chaudes larmes ! Je sais aussi que je vais etre seul le reste du parcours et surtout que le plus dur arrive.

Je reprend mes esprits et réfléchie au parcours. Je pense le connaître puisqu'en mars, je suis venue le faire ! Sauf que en faite, ben on n'a pas du tout fait le bon parcours ! Et du coup je vais être très surprise ! Pour le moment je roule et tout va bien. Je gère tant bien que mal mon hydratation et mon alimentation ! J'ai une montre sous les yeux pour me donner l'heure, mais surtout pour regarder défiler les minutes ! je dois boire une gorgée toute les 10' et manger toute les 20 à 30' ! Sauf que au bout d'un moment je ne sais plus dutout ou j'en suis... si au tour d'avant jai bu de l'eau ou mon produit , si ça fait 10 ou 15 ' .... Du coup je continue à vérifier le temps qui passe en n'étant pas vraiment précise, mais je bois et mange régulièrement, c'est l'essentiel ! Enfin j'espère. 

Première surprise, je suis dirigée sur la gauche et monte vers la plage de bellecin, chose que je n'ai pas fait en Mars ! Ca grimpe, le nez dans le guidon, je monte tranquillement puis soudain, j'en prend plein les yeux, je surplombe le lac et un magnifique panorama s'offre à moi ! Au milieu des connifères verts, le lac vert turquoise  ! Whouaou Splendide.

Je continue mon ascenssion pendant 4 kms. Puis c'est une redescente vers le village d'onoz.. ( ça ne  s'invente pas ..on oz.. ). Je remonte, puis redescend sur le barrage de vouglans ! Je sais qu'après ça, arrive la deuxième grosse difficulté, la cote de  7 kms à 8% pour parti ! Elle va être longue et très painible ! Personne sur mon passge dans les villages ! Mais vous êtes ou les gens ? C'est dur, je fatigue, j'ai mal au ventre, déjà depuis un moment, mais la dans la difficulté c'est plus sensible.  Je grimpe et grimpe encore et finalement j'arrive au sommet ! Deuxième difficulté passée. Je me rejouis car je crois qu'il y a une longue descente et un retour ! Mais autre erreur de parcours de mars. Car en faite, à moirans en montagne, on nous envoie vers les creuset ! Et de nouveau 7.5 kms d'ascenssion  ! Rien que ça ... Gros moment de déprime. Moi qui pensais redescendre, le moral en prend un gros coup !  

Je suis dans la foret, c'est beau, ça sent bon, puis je suis là parce que je l'ai choisi. Alors allons y ! Je grimpe, le dénivellé n'est pas trop fort, ça monte tranquillement au point le plus haut. j'y arrive fatiguée, j'ai mal au dos, aux cervicalles, au cou, aux épaules, partout en fait ! Je ne sais plus trop comment me mettre sur  tutuss. J'en ai marre. La descente aurait du être régénératrice, mais non, il fait froid, très froid, je grellotte et j'ai tellement mal partout, impossible de me positionner pour optimiser ! 

Je regarde l'heure, et je constate que j'ai mis 4h30 pour faire les 90kms, c'est beaucoup ! je penses à vincent, il travail demain lundi, on rentre cette nuit. Nous ne devons pas partir trop tard pour qu'il ai le temps de dormir un peu ! Je me demande si c'est raisonnable de partir sur la course à pied ! je vais mettre beaucoup de temps aussi ! Je m'interroge...tout en revenant au parc à vélo. Heureuse de poser le vélo... C'est la première fois que je ne te supporte plus mon vitus. J'espère que tu ne m'en veux pas trop ! 

Vincent n'est pas là ! impossible de voir avec lui...

J'entend les encouragements de tous et me rappel que vous êtes venu me voir passé l'arche, que beaucoup de gens ont foi  en ma réussite, que je veux aussi allé au bout. Alors je décide de repartir.  De plus je m'assure que je pourrais finir, en papotant avec une bénévole m'encouragant et me confimant qu'ils m'attendront, ils le font toujours ! 

14080936_1824797401082736_942604581_n

 Je me change, chausse les lucettes et c'est partie pour le plus difficile semi-marathon de ma nouvelle et jeune vie de runneuse. 

Je monte la première côte en marchant, installe mon buff sur ma tête, mange une compote, et au premier plat trottine. après les 3 premiers kms, je fais une erreur de parcours et me retrouve à devoir remonter une longue côte car j'ai loupé un chemin sur ma gauche !  Je me sens bien. Je marche dans les côtes, cours sur le plat et dans les descentes, comme décidé avec Bruno. Tout va bien, je gère, j'ai toujours et de plus en plus mal au ventre. mais c'est supportable. Je suis accompagné de vincent ! il trottine avec moi.  Nous avalons les kilomêtres, 7, puis 8,10 , 14... ça va toujours, je pratique toujours l'alternance entre la marche et la course. Je commence à fatiguer, j'ai encore et toujours mal au ventre. Je suis pourtant sur le retour, la fin approche, mais j'ai de plus en plus de mal à courir. Bruno arrive à son tour, m'oblige à courir, et je continu à avaler les kilometres. Le spectacle est  magnifique, on longe le lac encore et toujours, je m'éfforce à regarder cette beaute, pour me rappeler pourquoi je suis là. Je penses à mon papa.  Je ne craque pas.. j'avance doucement mais j'avance ! Ok je suis hors temps, hors délai, même si ils ont décidé de m'attendre. Mais je veux allé au bout. Ce n'est pas le chrono que je suis venue chercher ! 

C'est enfin la fin, au bout de la ligne l'arche, derrière moi des bénévoles, des inconnus, ma soeur, mon amoureux, ma famille, mon amie flo, mon cousin,mes copines à coté de moi pascale qui me tire, qui me pousse, me prend la main, tout le monde m'emmène au bout. 

Je passe l'arche, et natalie me prend dans ses bras, me félicite..." je le savais....." ... merci pour ta confiance ! Et là, dernier moment d'émotion, je pleure ! Encore ! 

14102735_1007147166071003_5960484310143015350_n

Mais quelle journée ! 

Je prend ma soeur dans mes bras qui est en larme, ma flo en larme aussi ! Et je savourse ces moments intense que je partage.  

Seul cette course pouvait me donner ça, parce que je n'ai fais cette course que pour ça ! pour tout ce que ça represente pour moi ! Je suis venue chercher le souvenir de mon papa, de mon enfance, je suis venu chercher la force de cet endroit !  

Ca été très dur. Le parcours vélo est très exigeant, la cap aussi ! je n'étais pas suffisemment prête pour tous ces dénivelés !

Je remercie l'organisation de m'avoir laissé terminer ! Quelle magnifique course! Les gens sont tous tellement sympa ! 

Je remercie, natalie, cyril, ben, sam, flo, natacha, aurélie, sarah, cousin franck, laetitia, elyse, loic, romane, charline, jérome, Ma titou d'amour, coatch bruno et pascale,  pour vos encouragements et votre soutien ! Merci d'être venue à moi.

Je remercie aussi tous les gens qui m'ont encouragé sur ma page FB, je pense particulièrement à Vivi, jenny, Bénédicte, qui ont vécu derrière leur écran d'ordinateur ma course à fond dérrière moi ! Merci beaucoup.  quel plaisir de lire vos commantaires ! Pardon de vous avoir fait stresser ! 

Merci Fabrice de mavoir soutenu, et bien conseillé, Merci pascal d'avoir un peu douté de m'avoir finalement compris et de m'avoir bien conseillé aussi !

Merci nadette pour ta combi et aussi pour tous les entrainement que tu as bien voulu partager avec moi ! 

Un énorme merci à mon coachi qui n'aime pas que je parle de lui ! Mais là quand même, suis un peu obligée  de désobéir !  

Et surtout un big big love à mon chéri qui me laisse m'épanouir dans ce sport et qui est  là quand il faut !  

Et enfin un dernier merci !  MERCI PAPA, ou que tu sois. Et repose en paix  ! 

14111748_1824827454413064_1536368064_n

ma médaille, bien mérité, merci céline !

14054089_10208489983861480_336810891552749517_n

 

Je suis fière et heureuse de ce que je viens de réaliser  ! 

Posté par TRIATHLOUNETTE à 16:35 - Commentaires [4] - Permalien [#]

11 août 2016

On y est !

enfin_presque

Encore une grosse grosse semaine à attendre. Mais  après plus d'un an à nager à pédaler et à courir, voilà qu'arrive enfin le 21 Août ! Bon, en fait quand je dis enfin, je ne suis pas vraiment sur ............  

Je dirais plutôt.... DÉJÀ........ ???? c'est passé si vite ............... 

Petit retour en arrière.

Juillet 2015,  je sens que j'ai besoin de conseil, que seule je n'arriverai pas à mon objectif. Du coup je reprend contact avec un ami. De suite, je double mes heures d'entrainements, je passe de 3 à 4 heures de sport par semaine (que je fais difficilement depuis mars 2015),  à 7 à 9 heures. Je pèse trop lourd, suis en sur poids, je me décide aussi à faire attention à mon alimentation.  Je dois perdre au mois 20 kilos !  

Entrainement-Croise-15

 

Tic, Tac, Tic, Tac ....Et voilà, les un an sont écoulés.

 

directsims

" Ce n'est pas la volonté qui mène au but, mais le but qui donne la volonté" .

Grâce à ces objectifs que je me suis fixés, j'ai fait cette année des choses dont je ne me savais pas capable ! 

j'ai couru un semi-marathon, j'ai participé à mon premier M en triathlon, j'ai fait un trail de 17 kms. couru des heures et des heures sans souffrance, roulée 4 heures avec vitus sans peiner, sans m'ennuyer. pédalé mes premiers 90 kms. Et tout ça avec beaucoup de plaisir.

Bien sur, j'ai du beaucoup nager, beaucoup vitussé et aussi beaucoup lucettisé pour en arriver là !

Et j'ai bouclé :

en natation, 125 kms

en vélo, 5312 kms

et en course à pied, 705 kms. .... C'est pas tellement finalement !

13680871_982402358545484_138725017814421530_n      13731448_984705518315168_4125676994650796622_n

13876161_995148627270857_5354826070055939687_n

Là,  je voudrai arrêter le temps. Faire encore et encore des heures d'entrainements.  Mais Le temps ne s'arrête pas, et dans 10 jours, je serai sur la course que j'ai voulu, celle que j'ai choisi. 

J'ai malheureusement pas perdu tout le poids que je m'etais fixé, 11 kilos en moins seulement ! Mes 74 restants seront dur à porter, mais il va bien falloir les supporter. J'ai pas beaucoup tester l'alimentation, pas fait suffisemment d'abdos, pas assez d'étirements.... Enfin bref, je voudrais encore du temps !!! 

Pourtant du temps je n'en ai plus, et le 21 Août 2016 je vais prendre le départ du L de vouglans ! ( si vous ne le saviez encore pas !!! hihihi ). J'ai déjà eu beaucoup de satisfactions tout au long de ma préparation... Me reste plus qu'à concrétiser tout ça ! Je vais juste chercher le plaisir que ce sport me procure... peut importe le dénouement ! Je vais vivre l'instant présent. 

Après tout, même si je n'allais pas au bout, au moins j'aurais vécu un rêve un peu fou ! 

30_Triathlon_vouglans_C2

 

 

Un Grand merci à toutes et tous qui m'avez encouragés, suivie tout au long de cette année.

 

 

Posté par TRIATHLOUNETTE à 19:43 - Commentaires [5] - Permalien [#]

25 juillet 2016

Trail ou course nature !

Les deux mon capitaine ! 

En juillet j'ai pas boudé mon plaisir, et je me suis lancée sur deux courses. Une de 12 kms et une de 17kms.

Maintenant, j'en ai fini pour les compétitions d'ici le 21 Août 2016 !  Et je vous les raconte.

D'abors il y a celle de Parcay sur Vienne. L'an passé, j'avais participé aux 5kms des foulées. Cette année, j'ai décidé de me lancer sur les 12 kms de cette course nature ! 

9h30, le temps de faire bisous aux TNTistes participants, Franck, Joévin, Dédé, Nadette, Brice, Dany, Sylive, et nous voilà partis. Tout commence bien. Michèle blessée, fait sa course sur son vélo et m'accompagne pour cette heure et demie. Je me sens bien, je discute, profite à fond.

Le parcours est sans difficulté, plat. On traverse de jolies propriétés, une ferme, ou là, le proprio nous joue dans son transistor, de la musique country. C'est très conviviale.  Le temps passe vite, et me voilà déjà de retour ! Si bien,  que je me dis que je pourrais sans doute accélérer un peu maintenant ! 

DSC01716 (2)

J'entend certain penser que je ne me foule pas trop et que je pourrais bien sortir un peu de ma zone de confort.( et la, je reste polie ) . A force de faire salon de thé sur chaque course, je ne progresse pas ! Ok, c'est pas faux. Sauf que pendant tellement longtemps j'ai tellement souffert en course à pied, que là, je savoure, je me fais plaisir, je profite. 

Je double  quelques personnes, pendant la course.  Je n'éprouve aucune satisfaction à les dépasser, ni aucun mérite d'ailleurs. Je le signal juste parce que je trouve que ces hommes et ces femmes, d'un age bien avancé pour certain, avec un physique vraiment pas fait pour la course à pied pour les autres, ont toute mon admiration. Mesdames Messieurs, vous etes de vrai exemple et de vrai hommes, femmes courages. 

J'en termine donc, après 1h30 de jogging, ravie de ma sortie. 

Pour la deuxième, s'etait hier, et  je participais à un trail de 17kms à Panzoult. Il était annoncé +430 de dénivelé... Ma montre au final en donne 591 ! C'est pas rien, à mon sens, quand tu ne fais presque jamais cet exercie. 

Il fait beau, il fait chaud, la chaleur m'inquiète.  Je ne prévois pas de gourde à emporter. Il est annoncé 3 ravitos sur le parcours. Ca devrait etre siffisant,  et pourtant.

J'arrive pas trop tôt sur le site. J'ai juste le temps d'allé chercher mon dossard, de voir Joévin s'élancer sur son 10kms, de faire un petit tour au toilette. 

9h30, Franck et Nadette, s'élancant aussi sur le 17 kms sont avec moi dans le sas de départ. C'est parti, Franck, reste quelques mètres avec moi, puis allonge sa foulée  et s'envole faire sa course. 

Moi je trottine, tranquillement, comme à mon habitude. Je ne sais absolument pas ce qu'il m'attend. Le speaker nous a juste prévenu que les 4 premiers kilomètres étaient déjà très costauds.  Il n'a pas menti. Très vite on se retrouve en sous-bois, et très vite la première cote est là. 

Je décide de la faire en marchant.  Arrive vite,  une autre ascension, celle-ci provoque un étranglement et je rattrape tout le monde qui escalade un par un la pente. 

C'est la seule fois de la course que ce phénomène se produira.

Je continue mon épopée , tout va bien, je me sens bien. nous sommes en sous-bois, il ne fait pas si chaud finalement. Le premier ravito arrive, je m'hydrate et me mouille la tête.

Je traverse la première cave. il y en aura 4 au finale. Il fait frais ça fait du bien. C'est très joli. Comme le reste du parcours que je trouve juste magnifique.

Ce circuit est fait de multiples côtes, je fais les plus grosses, enfin toutes quoi, en marchant. Il y a de multiple descentes aussi et entre deux du plat ou faux plat montant en foret.  Un beau trail avec tout ce qui va avec.

J'arrive aux 4 derniers kiomètres, et là je commence à sentir la fatigue, c'est dur. le reste du parcours encore plus beau sera difficile. Je marche aussi sur les faux plats montant.

La 3eme cave, et juste après encore une ascenssion, courte mais abrupte, du plat, puis le spaker s'entend, la fin est proche. La 4eme cave, très chouette mais trop fraîche pour moi, et l'ultime descente, horrible, casse patte, instable. Et l'arche d'arrivé que je passe après 2h34 de course, enfin et vraiment heureuse. 

IMG_2174

Je regrette ne n'avoir pas pri d'eau sur moi, j'ai eu soif, et heureusement qu'un gentil monsieur,super esprit, m' a proposé de l'eau sur le parcours, nous avons fait les 10 derniers kilomètres ensemble. 

Je referai  cette course. C'est acté. J'ai vraiment pri un énorme plasir, même si j'ai eu du mal sur la fin. Je n'avais pas d'objectif, juste découvir, me préparer pour Août, et finir. L'an prochain sera une autre histoire.

Posté par TRIATHLOUNETTE à 13:21 - Commentaires [4] - Permalien [#]